Comment choisir le constructeur de sa maison ?

Constructeur de maison

Le choix de son constructeur de maisons fait partie intégrante étape incontournable dans le cadre de la réalisation de son projet immobilier. En effet, une maison (individuelle ou collective) désigne un bâtiment d’habitation de taille variable capable de servir de logement ou d’appartement pour une ou diverse famille.

Celle-ci représente un ensemble des lieux de vie et des résidents ou occupants familiers. En France, quelque soit le choix du modèle de construction maison, celui-ci doit se conformer aux exigences techniques, environnementales et professionnelles. En France, le recours à un constructeur de maison est réglementé dans le code de la construction et de l’habitation. Sur ce, faut-il déjà comprendre quel constructeur choisir ?

Les types de maisons à construire

En premier lieu, une construction de maisons individuelles varie selon le type constructif : en béton ou en bloc minéral ou en bois ou en briques de chanvre ou en cabane ou en cantonnement ou à colombage ou en meulière ou en paille ou en parpaing ou en pierre ou en préfabriqué ou en souterrain ou en Trespa ou autre. Elle varie aussi selon le type fonctionnel (en bateau ou en bivouac ou en caravane ou en camping-car ou flottant ou mobile ou autre) ou d’un type historique (en château ou en château fort ou gothique ou longue ou manoir ou tour ou autre) ou d’un type régional (basque ou hacienda ou autre) ou selon le spécimen (sur la cascade ou ronde ou tournante ou autre).

En deuxième lieu, celle-ci varie suivant la certification ou labellisation. En effet, le modèle BBC est très économique en termes de consommation énergétique (chauffage, climatisation, éclairage, ventilation, etc.). Par contre, le modèle bas carbone diffuse peu de carbone et d’émission du gaz à effet de serre. Le modèle HQE offre une meilleure qualité de vie et est construit de manière éco-responsable.

Et le modèle RGE s’inscrit dans le cadre du projet de rénovation énergétique. En dernier lieu, vous pouvez également opter pour : le modèle autonome, le modèle bioclimatique, le modèle contemporain (en bardage bois-métallique-zinc, en façade ou en façade colorée ou autre), le modèle escalier, le modèle exotique (à étages ou mitoyen ou plain-pied), le modèle passif ou autre modèle personnalisé. Pour en savoir davantage, veuillez suivre ce lien professionnel expobat.fr

Normes de construction cdx maison

Pour construire votre maison et bien choisir votre constructeur, il est vivement conseillé de bien se renseigner au préalable sur les différentes normes en vigueur encadrant la construction immobilière. Notamment sur le respect de la norme d’accessibilité, la norme électrique, la norme parasismique, la norme technique, la norme thermique, la norme d’urbanisme, le permis de construire et certains codes européens.

Missions du constructeur de maison

En général, le constructeur de maisons individuelles se charge de tout et en prend toute la responsabilité. De prime abord, il joue à la fois un rôle de prestataire de service et de gestionnaire des aspects techniques pour le compte de son client. Ensuite, il lui incombe de faire égard aux aspects esthétiques et de la finition du chantier. Puis, ses missions doivent être bien définies dans le contrat de construction de maison (individuelle ou collective). A savoir, la conception des plans de construction maison, l’étude du budget et des besoins du maître d’ouvrage, l’étude des différentes possibilités, la veille du respect des délais d’exécution du chantier et la livraison de la maison à la date convenue.

Concrètement, il peut intervenir à toutes les démarches nécessaires pour ladite construction. Notamment dans les gros œuvres, le second œuvre et les finitions. En effet, pour la réalisation des gros œuvres, il lui appartient de préparer le terrain, mettre en place un système d’assainissement, réaliser du dallage et soubassement, construire des murs porteurs, poser la couverture et la charpente et installer les fenêtres et ses portes.

Par contre, pour ce qui concerne du second œuvre, il doit s’assurer des installations électriques, de la plomberie, des cloisons, du système de chauffage-climatisation-ventilation et de l’isolation. Et la finition consiste en la mise en place du revêtement (mural et du sol), de l’éclairage, des travaux de façade et des installations (portes intérieures, équipement de cuisine et des mobiliers de la salle de bain) utiles.

Choisir son constructeur de maison

Le choix de son constructeur de maison tient compte de différents facteurs. En effet, vous toujours jouer sur la technique de la bouche à oreille, sur la concurrence des coûts de la prestation de service des constructeurs de maisons individuelles pour obtenir la moyenne des prix. Sachez que le prix de sa prestation tient compte des éléments suivants : la superficie de la maison, les matériaux utilisés, la qualité du prestataire et la qualité des finitions.

Ensuite, pour s’assurer de la sérosité de votre constructeur, il faut le choisir parmi les membres constructeurs de maisons du LCA-FFB (Constructeur Aménageur Fédération Française du Bâtiment). Ainsi, vous pouvez espérer profiter des garanties décennales, du parfait achèvement, des garanties du contrat de construction, de la couverture du versement d’acomptes avant le démarrage des travaux, le respect des délais d’exécution du chantier et la garantie de livraison.

Puis, veuillez prioriser les aspects suivants : son expérience et savoir-faire, son ancienneté, la garantie offerte, sa notoriété-réputation, la qualité de sa prestation et sa solidité financière. Aussi, vous devez bien méditer sur les termes du contrat. Notamment sur : l’adresse du lieu de chantier, sa consistance et caractéristique technique, les droits et obligations réciproques des parties contractantes, la valeur globale de la construction, les modes de paiement (en ligne ou physique), le délai de construction, les pénalités de retard, la possibilité d’être assisté durant la réception de la livraison.